Le smoking est une des tenues formelles du dressing masculin dont il est difficile de rompre les règles. En effet, si jamais vous recevez un carton d’invitation avec la mention « Black-tie required » alors, faîtes attention aux éléments suivants…

Contrairement à ce que son nom pourrait indiquer, l’apparence de la mention black-tie sur un carton d’invitation ne fait pas référence au fait de devoir porter une cravate noire lors de l’événement. Il s’agit en fait d’une indication précisant que le smoking sera de rigueur. Dans sa version la plus formelle, celui-ci sera composé de la manière suivante :

La veste

  • Une veste de smoking (à ne pas confondre avec l’habit) en laine ou mélange laine/mohair de couleur noire (le bleu nuit sera également accepté).
  • Le modèle pourra être à boutonnage simple ou double. Pour le boutonnage simple, la tradition préconisera 1 bouton même si 2 sont à présent acceptés.
  • Les revers peuvent être à cran en pointe ou bien à col châle et seront satinés.

Le pantalon

  • Il sera de la même couleur que la veste.
  • Une bande en soie (un galon) de la même matière que le revers ornera les coutures extérieures du pantalon.
  • Ne doit en aucun cas être porté avec une ceinture, mais doit plutôt être muni d’ajusteurs sur les flancs ou bien être porté avec bretelles.
  • Sera terminé par un ourlet simple (jamais de revers qui est réservé au registre « casual »).

La taille

  • La taille doit être recouverte par un « cummerbund » (une large bande de tissu de la même matière que le revers de veste)…
  • ou bien par un gilet du même tissu que celui de la veste, à ouverture basse (sauf si la veste est croisée).

La chemise

  • Blanche, à col classique.
  • Le col cassé est traditionnellement réservé au port de l’habit.
  • Le devant est orné d’un plastron plissé ou bien piqué (Marcella).
  • Le boutonnage se fait traditionnellement par des studs ou bien est caché.
  • Les poignets seront à double manchette (poignets mousquetaires)

Le noeud papillon

  • Noir, à nouer, du même tissu que celui des revers de veste.

Les chaussures

  • Des richelieux noirs au cuir vernis ou bien parfaitement cirés et glacés.
  • Ou des slippers noirs vernis ou bien parfaitement cirés et glacés.
  • Ajoutons à cela le port de mi-bas noirs en soie

Accessoires

  • Le plus discret possible.
  • Des boutons de manchette noirs ou bien en nacre, assortis aux studs.
  • En option, des bretelles noires ou blanches.

Comme vous pourrez le constater, le dress-code du smoking est l’un des plus précis du vestiaire masculin. Cependant, comme toutes règles d’élégance masculine, celles-ci sont amenées à être re-visitées et nous ne pouvons que vous conseiller de trouver votre propre style. Mais pour s’approprier ses propres règles d’élégance, il faut avant tout en connaître les bases au risque de commettre de vulgaires fautes de goût qui pourraient sembler inappropriées… 

smoking mauve
smoking tuxedo col chale